LA BELLE AVENTURE DU « BEAU PROJET »

Briançon, commune située à 15Km de la frontière italienne, a vu passé près de 15 000 personnes exilées en 3 ans. L’association Refuges Solidaires leur assure un accueil inconditionnel, en leur offrant un abri, de quoi se nourrir, se soigner et en les préparant pour la suite de leur parcours d’exil.

L’histoire du Group’ et de Briançon commence en 2018 quand Vanessa et Frédéric sont alertés sur la situation difficile à la frontière nord entre la France et l’Italie. Une 1ère rencontre avec Refuges Solidaires représente le début d’un bel engagement à leur côté d’abord en mécénat de compétences (recherche de financements, communication, mobilisation de bénévoles…).

Un an après, courant 2019, les divers actrices et acteurs qui œuvrent pour l’accueil inconditionnel et l’inclusion aux côtés de Refuges Solidaires, souhaitent se coordonner et agir plus efficacement en réseau.

Le Group’ de par ses compétences d’animation et sa connaissance du territoire est naturellement missionné pour accompagner cette dynamique territoriale et définir une vision collective : Le Beau Projet était né.

A l’été 2020, c’est le choc : Refuges Solidaires doit quitter l’espace d’accueil qu’il occupe, mis à disposition par la commune depuis 2017.  Face à la frilosité des acteurs publics locaux, il est envisagé l’acquisition d’un foncier comme solution pérenne pour sécuriser l’accueil et pour y associer d’autres activités qui bénéficieront aux populations de passage mais aussi à la population locale. Une réunion est organisée par Le Group’ à Paris avec des bailleurs privés le premier octobre. Le beau projet devient réalisable.

Fin 2020, un lieu, dans une des communes limitrophes à Briançon est identifié. Les premiers financeurs répondent présent et les négociations avec le propriétaire aboutissent. Tout semble sourire au Beau Projet mais la collectivité locale, jusque-là impliquée dans le projet change d’avis et en bloque sa réalisation. Le Group’ doit alors gérer le sentiment d’injustice des acteurs. La remobilisation des énergies permet de retrouver en quelques jours un nouveau lieu et de lancer de nouvelles négociations : Le bâtiment des Terrasses, ancien sanatorium, devient alors le nouveau support de l’ambition d’un tiers lieu dédié à l’hospitalité et à l’Economie Sociale, Solidaire et Ecologique.

Les acteurs du Beau Projet rejoints par de nouvelles parties prenantes (associations, fondations, fonds de dotation…), coordonnés par Le Group’, porteront cette ambition dans la conception et la construction du projet. Un modèle de financement privé est imaginé et mis en œuvre permettant de réunir 1’050’000 € pour l’acquisition. 343’000€ proviennent de près de 300 donateurs locaux qui deviennent ainsi propriétaires de 34% du bâtiment via une Société Civile Immobilière locale.

Pour coordonner tous ces acteurs, Le Group’ a accompagné la mise en place d’un comité de pilotage qui, à son tour, missionnait différents groupes de travail pour construire la

gouvernance du Beau Projet, définir son cadre d’usage et d’exploitation, organiser sa communication et les levées de fonds. Ce processus a donné naissance le 18 mai 2021 à l’association Les Terrasses Solidaires, gestionnaire du tiers lieu à venir (https://www.lesterrassessolidaires.org).

Le 8 juin 2021, le bâtiment des terrasses est officiellement acquis, moins d’un an après la demande de la mairie de quitter le local, déclenchant cette belle aventure.

Mais la course contre la montre ne fait que démarrer : Les conditions d’accueil des exilés par Refuges Solidaires dans le local mis à disposition jusqu’alors par la mairie, deviennent particulièrement difficiles et indignes. Il faut rapidement œuvrer à l’ouverture des Terrasses Solidaires pour permettre d’y accueillir au plus vite les exilés.

Pour cela, une première étape de mise aux normes est nécessaire. Le Group’ a alors déployé ses compétences techniques en coordination et suivi de chantier pour une mission d’Assistant maîtrise d’ouvrage. Une multitude d’acteurs – artisans, bénévoles, architectes, bureaux d’études, services publics… – va alors fortement se mobiliser pour cette phase déterminante pour l’ouverture du site le 24 août 2021.

Mener un projet d’une telle ampleur a permis au Group’ de réaffirmer ses compétences d’accompagnateur des actrices et acteurs engagés dans la structuration et le financement de leurs projets. Les équipes du Group’ ont pu exprimer leurs valeurs et déployer des compétences très diverses, ont forgé des liens étroits avec les actrices et acteurs locaux et sont prêtes et motivées pour relever de prochains challenges aux côtés d’autres territoires accueillants, solidaires et engagés.